Microsoft "obtiendrait" la certification ISO pour son format OOXML

Pas de communiqué officiel pour l’instant mais il semblerait, qu’après s’être fait shooté en Septembre 2007 par l’ISO, Microsoft aurait réussi à faire normaliser ses formats bureautiques.
Une première dans l’histoire de l’ISO: alors que de nombreuses spécifications ne sont pas encore connues, l’éditeur obtient sa labelisation… un bel argument (ou cadeau) marketing… De l’art du lobbying économique…Pour faire court (enfin je vais essayer):

En bureautique, il existe un format normalisé par l’ISO depuis 2006 (c’est à dire dont on connait précisément les spécifications qui sont accessibles à tous les éditeurs de logiciels): ODF (open document format) utilisé notamment par des logiciels comme openoffice.org, Abiword, Gnuméric… et des applications en ligne. En septembre 2007, Microsoft, taquiné par l’impact de cette certification qualité auprès des grands donneurs d’ordre (comme les administrations et certains grands comptes) s’est vu retoqué par l’ISO lors de la présentation de son propre format OOXML.
Après une seconde campagne douteuse il semblerait que Microsoft ait convaincu 70% des pays membres de l’ISO. Il en faut 67% pour que la norme soit adoptée.
Il faut noter que dans plusieurs pays les votes ont eu lieu dans des conditions au moins douteuses, au point que la publication du résultat pour définitif pour lundi 31/03 n’est toujours pas connue. La commission européenne a ouvert une enquête sur le déroulement de la procédure… (genre des votes à trois en Norvège qui font passer le oui et un vote contre en croatie qui n’est pas pris en compte car il manquait un membre pour qu’il y ait la majorité des électeurs, et ce malgré un résultat de 14 contre et 3 pour. La France qui avait voté contre en septembre et qui demandait la convergence des formats s’abstient…).

Pour la première fois dans l’histoire de l’ISO, une norme serait validée alors que les spécifications finales sont loin d’être finalisées (il faudra au moins plusieurs mois pour corriger et valider les plus de 6000pages de documentations).
Plus amusant: les modifications et ouvertures qui ont été apportées pour obtenir la certification rendent les fichiers OOXML (docx, xlsx, pptx) d’Office 2007 incompatible avec la norme qui sera retenue par l’ISO.

Si on s’attache à la conclusion intelligente de l’article de Jean-Marie Gouarné, de toute façon l’opération de Microsoft est purement politique. Elle vise à obtenir une labelisation pour un produit tout en se moquant bien de l’appliquer véritablement et en se moquant de l’interopérabilité (la possibilité de lire le même document sur des supports et avec des logiciels différents). L’importance est de pouvoir donner une légitimité aux administrations (notamment) d’utiliser les produits microsoft qui intègreront cette norme, même si les fichiers qui seront produit dans le format "propriétaire" installé par défaut ne le seront pas.

Vous pouvez bien sûr considéré qu’au quotidien ça n’a que peut d’importance : lors de l’achat d’un ordinateur avec Office de microsoft vous dépensez environ 99 euros pour cette suite. Pensez au plusieurs millions d’ordinateurs de l’administration française que vous payez avec vos impôts, pensez aux ordinateurs qui sont dans les classes et les universités… Bref Microsoft, c’est plus 1,5 Milliard d’euros qui quittent la France presque directement (un joli montage financier fait que les ordinateurs vendus en France avec du microsoft inside fait que les constructeurs payent en Irlande… donc que 25% du chiffre d’affaire France imposé en France…). (une de plus de 100 euros par famille par an).

Ceci étant la bataille institutionnelle n’est pas fini et la bataille citoyenne et utilisatrice dépend d’un petit bout de vous (environ 30 à 40 minutes, moins de temps qu’il n’en faut pour lire une notice de montage d’étagère en suédois)

Pour passer à autre chose:

http://fr.openoffice.org (ou pour d’autres solutions http://www.framasoft.net) : en adsl 15 à 30 mn de téléchargement et 5 à 10 minutes d’installation. Fonctionne sous windows, macOSX , Linux… Vos anciens documents (sauf les docx xlsx pptx) restent lisibles et vous gardez le choix des formats.

Pour des informations complémentaires:

Jean-Marie Gouaré : OpenXML, la norme sans texte (www.itrmanager.com)
http://www.itrmanager.com/articles/75909/open-xml-norme-texte-br-jean-marie-gouarne.html
Sur les conditions de déroulement des votes pour la validation OOXML (pcimpact.com)
http://www.pcinpact.com/actu/news/42729-iso-ooxml-votes-scandales-standards.htm
Sur le passage de la norme (ZDnet)
http://www.zdnet.fr/actualites/informatique/0,39040745,39380095,00.htm
(on remarquera parmi les non: Le Brésil, l’Equateur, Le Vénézuela, La Chine)
ce qu’est la norme OOXML sur wikipedia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Open_XML
Des estimations sur les coûts de Microsoft:
http://pjarillon.free.fr/redac/ms-cout.html
Un document édifiant sur le système Microsoft et sa relation avec les états (Pdf d’Antonio Russo):
http://softwarelibero.it/files/Le_role_Etat_monopoles_informatique.pdf

Pour agir citoyennement (en France):

APRIL : l’association pour la promotion et la recherche de l’informatique libre (L’association phare du libre en France dont le président sera en conférence Vendredi à la Bibliothèque de la Part Dieu à Lyon) http://www.april.org
Contre la "taxe microsoft" sur les ordinateurs : http://www.detaxe.org (découvrez comment vous faire rembourser windows sur votre prochain ordinateur)

Bon j’ai pas fait très court, mais j’espère avoir été clair, et n’oubliez pas :

nos outils sont notre façon de penser et qu’en même temps ils façonnent notre pensée.