Acer se console ouvertement…

Acer annonce avoir un projet de console de jeux vidéo libre.

Une bonne nouvelle en soi, mais qui ne doit pas nous faire oublier qu’Acer à du mal a proposer des remboursements décents des windows refusés sur ces PC.
Côté jeux vidéo, c’est une idée originale. Elle nous fait espérer d’une part qu’il y ait un nouvel acteur dans le monde fermé des consoles de jeux et que parallèlement il donne un peu d’élan à la création d’outils d’édition de jeux vidéo libres. Le jeux vidéo étant aujourd’hui certainement un des parents les plus pauvres de l’édition logiciel libre (mais c’est aussi le secteur du numérique où il y a encore un gros buisness qui n’incite pas les créateurs à de nouvelles logiques de distribution.

Pour en revenir à Acer et la vente liée, rappelons qu’Acer France propose windows sur la plus part de ses ordinateurs et que théoriquement vous pouvez refuser au démarrage de l’ordi la licence windows (sauf qu’il n’y a que la case "J’accepte le contrat" même si celui-ci stipule que vous pouvez le refuser et demander le remboursement de la licence au fabricant).
Acer accepte de rembourser mais avec un contrat qui vous impose de renvoyer à vos frais la machine dans leurs ateliers (pour enlever windows… ce que fait très bien n’importe quel live cd linux sur lequel on boote), avec à la clé le renoncement à la garantie sur le matériel, l’engagement de ne pas les attaquer et en retour un chèque de 30 euros pour un windows xp ou vista désinstallé…
Un peu abusif non? d’ailleurs ils ont perdu un procès et d’autres sont en cours.