Michael Chirackson séduit des jeunes à EuroLand?

Doit-on s'inquiéter?
Michael Chirackson était l'invité de PPDA sur la grande chaîne libérale française pour séduire 80 djeunes et leur vendre le Oui.

 <img src="http://www.mozeclic.org/web/modules/typetool/pnincludes/uploads/mc_fan01.jpg" />

Les lèches fric du service public (Fogiel le teigneux conventionné et DeLarue, la tour de contrôle de la régie) étaient eux aussi de la nouba… ramasses osties d'une messe cathodique.

Ou y a de la chaine y a pas de plaisir…
Quoi que.
L'idée m'est chère de penser que cette gesticulation aura pour effet premier de renforcer le choix du Non.

<img src="http://www.mozeclic.org/web/modules/typetool/pnincludes/uploads/mc_convaincant01.jpg" />

Le procédé est minable, il prend les électeurs pour des gamins qui seraient immatures et qui ne pigeraient pas qu'on bétonne pour eux. Qu'on essaye de tripoter leur esprit pour leur bien et que le texte il est tout bien tout joli. Qu'il va nous protéger de l'ultra-libéralisme…

<img src="http://www.mozeclic.org/web/modules/typetool/pnincludes/uploads/mc_plateau01.jpg" />

Ce qu'il y a d'amusant dans la politique française ces temps-ci, c'est que Chirac essaye de se refaire réguliérement une santé en se faisant passer pour un mec anti-libéral (genre j'ai passé deux ans à cirer les pompes de François, j'ai pigé deux trois trucs). Du coup les socialos bobos sont rassurés, ils o­nt eux un alibi pour voter une fois de plus pour Chirac. Z'ont dû mal à assumé publiquement qu'ils o­nt pris goût à l'embourgeoisement, mais une fausse alerte au facho d'un côté et une fausse alerte au risque de foutre en l'air la construction européenne, et youpi, vont secrètement pouvoir voter une fois de plus à droite.
Le monde est presque bien fait… enfin bien fait pour notre gueule surtout.

Au fait pourquoi être contre une constitution européenne qui nous plait pas c'est être contre l'Europe?