Toshiba de gamme – Payer pour que ça marche

Ca tombe sur eux, mais ça pourrait tomber sur plein d’autres et je vous invite dans les commentaires à faire les balances.

Résumé de la situation:
Un portable Satelitte 1800 (avec un putain de millenium à bord) déconne.
Sans jouer le héros, je me dis: "ben va falloir l’emmener voir un spécialiste… ca fait chier mais bon… "
Comme mon réparateur est pas agréer je vais aller chercher la liste sur le site de toshiba france… (chai pas si pour les autres toshibien du monde c’est pareil qu’icite)
Et c’est là que je m’aperçois que se sont des gorets.Y a un gentil lien "réparateurs agréés" et puis quand t’arrive sur la page, ben on t’affiche en gros un numéro de téléphone surtaxé ou on te refilera la liste des réparateurs près de chez toi.

Génial:
1- tu as un site web qui sert à rien
2- tu as payé pour un produit qui marche pas bien, ben on veut te faire payer pour savoir où on va te dire qu’il faut encore payer.

Hey les suppôts du capitalisme, nous casser plus les couilles à dire que la concurrence stimule la qualité. Au contraire, plus tu fais un produit merdique, plus les gens ont besoin de la hotline, plus ils payent.

Il serait quand même bien qu’il y ait des lois contre ce type de dérive. Outre de dégager le vendeur de sa responsabilité de proposer des produits satisfaisant l’offre, il serait bien a minima qu’ils nous fassent pas payer pour s’informer.

Et puis qu’il y ait une régulation des hotlines: existence obligatoire d’un forum utilisateurs sur le site. Ca coute rien, ca permet de drainer une partie du flot de la hotline sans mobiliser les techniciens… oups ça rapporte rien que d’être bien vu. Z’aiment pas ça les fonds de pensions américains.

Si vous avez des fabricants de portables qui fonctionnent éthiquement, n’hésitez pas à les balancer, ça fera pas de mal de leur faire du bien. Les blaireaux faites le savoir aussi.