Un Os à l’oeil – Ton environnement t’attends sur le web

Tu as une vocation un brin nomade dans tes utilisations de l’ordi.
Tu as pensé à acheté un bel ordi portable avec le wifi et un compte chez fon … mais voili ton bel ordi n’est pas un joli eeepc sous linux à 200 euros et tu en marres de le trimbaler au risque de te le faire gauler. Non, tu as décidé d’adopter un profil plus squatter et après avoir jeté ta montre en te disant qu’il y avait l’heure dans tous les bistrots et aux poignets de l’essentiel de la populace, tu rêves d’en faire autant avec ton univers numérique.
Yep c’est chose possible… tu peux avoir TON environnement informatique complet en ligne qui t’attends partout où tu choperas un clavier pour connecter tes neurones."Hey magic, t’inventes rien, c’est un buisness sur lequel google est talonné par yahoo qui est dragué par crosoft. Mais adobe prévoit un toshop pourravé en ligne".

Ok man, t’as raison, mais tu négliges mon esprit "rebelle et libre", genre lonesome cowboy.
Le truc dont je vais te causer, c’est de la pure balle open source, un truc libre. Ouvre bien tes deux quinquets, voici EyesOS.

En quelques mots eyeos, c’est l’initiative de quelques catalans qui on monté un environnement tournant sur une plateforme LAMP (le système de base de la plus part des serveurs web qui fonctionne avec que du bel open : Linux, Apache, MySql et Php). En gros tu te connectes à l’adresse de ton serveur EyeOs avec ton navigateur web (un truc genre firefox) et là tu t’identifies pour accéder à une belle fenêtre qui ressemble à s’y méprendre à un bureau classique (au design qui rappelle le projet OLPC… y a un article sur ce truc dans mozélic).
Des icônes de dossiers, une poubelle et une barre d’application pour lancer un traitement de texte, un tableur, une poubelle et une barre d’application pour lancer un traitement de texte, un tableur, un visualiseur de présentation, un agenda et un répertoire. Le tout lit les formats de bases en particuliers les formats opendocuments (odt, ods, odp).
Côté net on est pas en reste : un logiciel de ftp,un navigateur, un système de messagerie instantanée interne, un lecteur de flux rss, un courrielleur.
Cerise sur le gâteau "un board" qui est une sorte forum chat des utilisateurs de ton serveur. Sinon il te reste encore des accessoires, un outils de monitoring de tes ressources (pour killer une application qui goinfre ou qui freeze).
Et tes documents dans tout ça il arrive là bas comment?
Tu as un répertoire home et gestionnaire de fichier (l’un ouvrant l’autre) qui te permet de gérer des dossiers et d’y enregistrer les fichiers que tu crées dans ton eyeos. Mais si tu veux faire des échanges avec l’ordi à partir duquel tu es connecté: Il y a une fonction upload (verser) ou download (récupérer) aussi bien dans le gestionnaire de fichier que dans le ftp qui te permet de faire circuler tes docs entre l’ordi connecté et ton eyeos.
EyeOs c’est aussi les bases d’un petit espace collaboratif. EyeOs peut être installé sur n’importe quel serveur LAMP. Du coup, toutes celles et ceux qui ont un compte sur cet EyesOs peuvent définir des groupes d’utilisateurs ou utiliser un espace public pour partager des documents, utiliser le board ou le messager pour échanger.

Les applis y a que ça?

Que nenni, tu as un paquet "software" dans lequel il y a quelques applications à ta disposition : des jeux (comme l’héroïque Prince of Persia des débuts, un Sonic).

Ajoutons que tu peux visualiser tes photos, écouter tes mp3…

Alors à quoi ça peut servir autrement qu’en gadget pour geek nomade et squatter?
Ben surement pour des boites qui veulent installer une sorte bureau volant pour des "collaborateurs" qui se déplacent et pour s’éviter des synchros entre un portable et un desk. Pour des boites qui veulent un serveur d’application basique et du partage de fichier sans utiliser un extranet de la mort…
Et puis ça tourne dans le navigateur d’une wii, des fois que tu veuilles faire le chef d’orchestre devant ton mail ou ton tableur 🙂

A suivre… mais bon je suis vieux jeu. Ca m’amuse mais je préfère encore avoir l’essentiel de mes fichiers chez moi… toujours cet espèce de réflex de patié qui imagine que des fois le réseau marche pas… c’est vrai hein, ça t’arrive jamais à toi, y a que moi qui ait la guigne.

Bon allez au lieu de te fier à ma modeste expérience fais toi ton idée sur le machin:

Une vidéo d’EyeOs sur une Wii