Barcelone Tour – Miro…bolant

<tbody>

</tbody>

<img alt="miro-magic.jpg" src="http://www.mozeclic.org/images/upload/miro-magic.jpg" align="top" border="0" /> On peut faire le con sur des photos et essayer de fuir intelligement l'hypothermie lorsqu'on a l'opportunité de traîner à Barcelone. Au lieu de glander dans un vulgaire centre commercial pour traquer la fraicheur.
Je vous incite à un petit tour à la fondation Miro, pour le plaisir des grand(e)s et des petit(e)s…

Miro c'est d'abord une oeuvre originale, que l'on découvre à partir des premiers travaux classiques du peintre pour aller vers la maturité de son art. Il dépasse largement les supports plats pour travailler les volumes et la matière. La première salle nous propose ainsi des tapisseries volumineuses. Dans son apprentissage o­n note que Joan (c'est son prénom, mais tu m'excusera pour les accents catalans…), n'est pas pote avec les perspectives. Semblerait que Miro ce soit aussi un nom empreint d'un problème de vue. Du coup il se consacre à la forme et la couleur et représente les volumes directement dans l'espace. L'espace comme une constellation qui se balade dans son oeuvre à la recherche d'un équilibre où le trait s'imisce entre la forme et le fond pour souligner la couleur. Son style est poétique, une poésie qui taquine les suréalistes pour en fait cotoyer la simplicité de l'expression. La fondation est superbe, un bétonnage lumineux aux déambulations exquises taillées sur mesure. Autour du maître, o­n traversera des expos temporaires qui ouvre vers d'autres sensibilités (ce qui nous change des fondations mégalocentrées).
La visite avec des mômes est un rêve. A l'entrée des audioguides (gratos) en plein de langues (dont le français) sont à disposition. Les pioupious pigent en deux temps trois mouvements comment associer une oeuvre et son commentaire et c'est le début d'un jeu de découvertes.
Appréciable aussi le fait qu'on essaye pas de vous pomper le porte-monnaie en permanence. La boutique n'est pas la dernière salle de la visite. Le café ouvre sur un patio intérieur serein. Les terrasses te permettent de fumer ta clope en admirant la ville depuis les hauteur du parc Montjuic.
Le prix d'entrée est du genre 5 ou 6 euros pour les adultes et gratuit pour les pilons.
Si en passant par Barcelone, tu vas pas faire un détour la-haut, va falloir te justifier sérieusement.
Pour l'accès, le plus sympa est le funiculaire qui fonctionne avec ton ticket de métro.

Allez pour finir deux petits liens pour le plaisir des yeux:

Amusez vous bien