Semaine sans télé – un autre monde

Bonjour le monde,

où plutôt devrais je dire mon petit monde, amis ou simple connaissance, je ne vais pas ce matin rentrer dans la polémique de "avons nous de vrais amis, ceux qui ne vous trahirons pas pour un interêt perso …" motivant comme sujet mais la semaine est courte et pour cette semaine une association de Lyon a eu une idée originale; une semaine sans TV. Bon pour ceux qui étaient pas au courant c'est trop tard ne loupez pas l' épisode de Dark Angel samedi pour autant. Pour les autres qui comme moi o­nt fait l' effort de ne pas appuyer sur ce maudit bouton de TV qui d' ailleurs forme un couple "tue l' amour" avec la paire de mules ou charentaises, eh bin à ceux là je dit …..c'est vrai qu'il y a comme un vide …

La télé est-elle une drogue qui guide nos pas, nos envies et notre façon de vivre? Et oui sans télé o­n se retrouve dans "son petit monde"  le vrai celui qui fait notre quotidien, celui qui ne fait pas toujours plaisir, mais qui est le réel , celui que l'on refuse de voir quelque fois…On peut se dire " Tiens je savais pas qu'il pouvait y avoir de la poussière à cet endroit là?!!?…" et pour les chanceux qui vivent à deux, de se demander si l' o­n vit bien " ensemble" … Est ce que l'on partage quelque chose ou vivons nous sur 2 lignes parallèles qui ne se croiseront qu' à l'infini (si l'infini existe ??..hum). Est il plus facile de se rappeler "qu'autant en emporte le vent "est un classique du cinéma ( ou un film de boules ???), que du contact d' un(e) proche ??? Comme ça entre potes il est plus facile de se rappeler d' un film (NON!!! pas de C..un vrai film…m'enfin!) que d'une simple main dans les cheveux ( je sens la dérive possible alors j'arrete les détails…). Et pourtant c'est simple de pas se tromper, mais c'est tellement dure à appliquer…

La télé comme un présence, et "l'autre" comme un objet… Cette image me choque mais fait partie de notre quotidien… Il est tellement plus facile d'appuyer sur "on" et de zapper si ça ne plait pas et d' un simple "off" l'histoire se finie…Simple car il n'y a ni partage ni échange, o­n prend ( dans la g…le) ce que l'on veut bien nous donner et ça devient notre propre but, marchant de rêve et tueur d'esprit…

C'est comme tout, c'est une question d'équilibre mais quand il fait beau doit o­n etre persuadé du temps qu' il fait dehors en regardant la météo dans la boite à la loft? ne suffit il pas de sortir la tete par la fenetre ?

Enfin o­n s' en fout car en tant que défenseur des spectacles vivants eh bin avec tous les copains du groupe IDEST et tous les bonnes âmes qui viendront nous écouter AU QCM café (Lyon 2 ) o­n partagera un moment ensemble et non pas par tube cathodique interposé………si toutefois TLM ou FR3 fait le déplacement ….euhh je suis pas contre……

Bon WE le monde

Loy …..from the jungle, no worries mate you're in the jungle too