Les ennemis de mes ennemis ne seront jamais mes amis

Loin de moi l’idée de penser "bien fait pour eux, ils l’ont bien cherché". D’emblée, séparons les vraies victimes, celles qui ont laissé leur peau ou celle d’un être cher. Revenons plutôt vers cette bande d’apprentis sorciers qui manie pietrement le machiavélisme pour la jubilation éphémère de bander un soir d’élection ou un jour de couronnement.
Que dire de la pitoyable avidité de pouvoir pour laquelle certains sont près à tous les compromis ou tout les reniements, d’autant qu’ils n’en font pas les frais.

Petit retour en arrière…Dans les années 80, au nom de l’anticommunisme, les gouvernements occidentaux ont soutenus des dictateurs et surtout des mouvements fondamentalistes: Khomeny pour l’Iran en France et un certain Ben Laden contre les communistes en Afghanistan.

Aucunement je ne souhaiterai que mes propos soit une compassion pour un système corrompu et mafieux qui sur le dos d’une idéologie égalitaire à ravager bien des illusions. Mais qu’elle idée à la base de soutenir avec de l’argent, des médias, des armes et de la logistique des gens qui défendent des principes tout aussi archaïques, si ce n’est plus, par le simple fait qu’ils sont des ennemis naturels de nos peurs?

L’histoire va-t-elle faire son oeuvre dans l’esprit, somme toute ridiculement naifs d’hommes d’état qu’on nous présente comme des élites?

Financés par nos agences de l’ombre, ces groupuscules se sont enrichis, par ailleurs ce sont nos instructeurs qui leur ont transféré les rudiments de l’action (cours de pilotage, maniements d’explosifs…) avec l’argent de la came injecté dans les veines de nos enfants (la contras et les ventes d’armes à l’iran étaient financés par l’argent de la coca sous couvert de la CIA). Tout ça pour aller scratcher dans nos immeubles… Y a comme une sorte d’ironie qui laissent un gout amer.

Ce sont les idées et les objets de la Liberté et de la démocratie qui ont fait tombé les murs de l’obscurentisme stalinien, pas des combattants fachistes.

Chaque fois que nous soutenons des teigneux, ça fini par nous revenir en pleine face.

Non, je ne suis pas raciste, je suis culturiste, pas à la mode bodybuilding, à la mode que les cultures qui méprisent le droit à la différence, le droit de chacune et de chacun à s’exprimer, se déplacer, à faire valoir justement leur compétence et leur connaissance indifférement de leur sexe, de leur race, à prendre part aux processus de décision. Je crois que ces cultures sont génératrices de violence, d’arrogance et de haine. Il n’y a pas de circonstance pour avec eux faire alliance sans être sûr que demain ils en useront pour remettre en cause ces fondements.