52 mendiants en mal d’euros

Consulté avec regret la liste des 52 malheureux artistes qui soutiennent les lois liberticides du PDG de la FNAC (Olivennes auteur du rapport du même nom) et qui adhèrent les yeux fermés au nouvel ordre marchand.
Si Goebels proposait de sortir son flingue lorsqu’il entendait le mot culture, Renaud ne propose plus de sortir le sien contre l’état sécuritaire, mais propose au manant de sortir son portefeuille…
Mesdames et messieurs les artistes qui ont la chance de faire de leur sensibilité un métier qui a été (et reste) grassement payé, il serait peut-être bon d’avoir un peu de dignité et de respect pour celles et ceux qui vous permettent encore d’avoir un peu moins de problème de pouvoir d’achat que la moyenne.
Si l’industrie du disque fait des pertes c’est:

– Parce que le pouvoir d’achat des consommateurs n’a pas changé et qu’après nous avoir fait racheter toute notre discothèque vinyl en cd, vos copains on tué le marché de la cassette vidéo pour faire la même culbute sur le dvd que celle qu’ils ont fait avec le cd audio. Demandez les chiffres, ils sont parlant: l’effet de vases communicants est réel.
(voir les études de l’insee : http://www.insee.fr/fr/ffc/ipweb/ip1101/ip1101.pdf)
– Chaque fois que nous achetons un support vierge (pour y mettre nos photos ou nos films de vacances) vous touchez pour de vrai une taxe approximativement équivalente à 10% du support. Sous prétexte que peut-être nous vous piratons. Mais la taxe qu’on paye sur nos photos pour rémunérer vos droits (calculez sur des sondages effectués sur ce qui est diffusé et non sur ce qui est copié), va bel et bien dans votre poche (52 Millions d’euros dans la poche de la Sacem en 2005:http://www.pcinpact.com/actu/news/30409-La-SACEM-a-percu-7574-millions-deuros-en-200.htm.
– Aucune étude sérieuse n’a démontré à ce jour que le peer to peer était responsable de la perte de vitesse de votre marché. Et si c’était simplement parce que vos disques étaient moins intéressants? (http://www.pcinpact.com/actu/news/34659-P2P-etude-RIAA.htm
– Et si votre secteur qui vit sur un modèle économique de plusieurs dizaines d’années devaient changer comme ce fût le cas pour la plus part de vos auditeurs qui avec l’arrivée du numérique et de la concurrence mondiale ont dû réviser leur organisation du travail?
– Est-ce que la valeur de l’oeuvre reproduite ne mérite pas d’être sérieusement repensée? Comment pouvez-vous penser que la musique vendue en ligne n’est pas la plus grande escroquerie du siècle lorsqu’on demande à l’internaute de télécharger sur un support (pour lequel il a déjà payé des droits d’auteurs), de se procurer la pochette, les paroles, de faire tout le boulot de médiatisation pour un coût proche de celui du produit manufacturé?

Votre attitude est indécente et choquante.
Votre musique vous permet de vendre votre mariage aux parazzi, d’adopter des enfants plus vite que n’importe quel couple qui doit passer des entretiens avec les services sociaux, vous allez vous installer en Suisse ou à Monaco pour ne pas payer d’impôts en France… (dégoût)…
Vous n’êtes pas 52 artistes qui veulent défendre le droit à la création, vous êtes 52 produits qui faîtes docilement les porte-voix d’une industrie.
Que les lecteurs de cette déception fassent comme bon leur semble, mais si d’aventure votre chiffre d’affaires et votre notoriété baisse encore, vous pourrez ne vous en prendre qu’à vous même sur ce coup là. Vous ne méritez que l’ignorance et la poussière sur vos CD, dans le secret espoir que vous consacriez autant d’espace et de publicité pour revenir sur votre ignominie et utilisiez les médias et votre temps pour construire du bonheur et non vendre des sucreries ou des chansonnettes soi-disant engagées mais pleines de conservateurs.

Au revoir
Etienne Daho, Christophe Maé, Kery James, Sinik, Francis Cabrel, Patrick Bruel, Jean-Jacques Goldman, Jenifer, Stanislas, Raphaël, M Pokora, Keren Ann, Thomas Dutronc, Eddy Mitchell, Isabelle Boulay, Maxime Le Forestier, Martin Solveig, Marc Lavoine, Calogero, Gérard Darmon, Pascal Obispo, Jacob Devarrieux, Elie Seimoun, Alain Bashung, Bernard Lavilliers, Rachid Taha, Bob Sinclar, Psy4delarime, Abd Al Malik, Anis, André Manoukian, Charles Aznavour, Alain Souchon, Mademoiselle K, Soprano, Arthur H, BB Brunes, Liane Foly, Emmanuelle Seigner, Ridan, Renan Luce, Zita Swoon, Johnny Hallyday, Empyr, Kenza Farah, Shine, Camaro, Diam’s, Renaud, Romane Cerda, Cali et la Grande Sophie

Retrouvez leur appel sur le Journal du Dimanche du 22/06/2008 (le jour de la défaîte de la musique)
Vous pouvez aussi allez les encourager dans leur croisade sur leurs sites persos:

La liste pour les autres est en cours d’actualisation… donc ne revez pas Sinik, Francis Cabrel, Patrick Bruel, Jean-Jacques Goldman, Jenifer, Stanislas, Raphaël, M Pokora, Keren Ann, Thomas Dutronc, Eddy Mitchell, Isabelle Boulay, Maxime Le Forestier, Martin Solveig, Marc Lavoine, Calogero, Gérard Darmon, Pascal Obispo, Jacob Devarrieux, Elie Seimoun, Alain Bashung, Bernard Lavilliers, Rachid Taha, Bob Sinclar, Psy4delarime, Abd Al Malik, Anis, André Manoukian, Charles Aznavour, Alain Souchon, Mademoiselle K, Soprano, Arthur H, BB Brunes, Liane Foly, Emmanuelle Seigner, Ridan, Renan Luce, Zita Swoon, Johnny Hallyday, Empyr, Kenza Farah, Shine, Camaro, Diam’s, Renaud, Romane Cerda, Cali et la Grande Sophie, vous n’êtes pas oubliés