Slamming=escroquerie au nom de domaine

Heureux possesseurs d’un nom de domaine gare à toi.
De vilains prestataires sont tentés de te rouler dans la farine en te faisant racheter ta gestion de tes noms de domaines chez eux.
Résultat: tu risques de payer pour rien des prestations de services sur l’hébergement de ton nom de domaine élevées et inutiles.
L’afnic (autorité française sur l’attribution des domaines .fr) met en garde, notamment depuis que le .fr est accessible aux particuliers et que ces derniers semblent plus crédules que les professionnels.L’Afnic constate un nombre croissant d’opération de slamming.
Le principe: un lascar repère à l’aide des whois des nic l’identité d’un proprio de nom de domaine, à partir de là il lui adresse des informations inquiétantes quant à l’avenir de son domaine (risque de vol à l’expiration, option d’achat de la concurrence, risque de plagiat…) et il en profite pour lui vendre un service plus cher que la moyenne. Pire le nom de domaine passe sous son contrôle technique et il faudra désormais lui mangé (au moins un temps) dans la main.

C’est une escroquerie à la crédulité. Elle fonctionne notamment parce que le proprio reçoit à domicile un courrier qui à l’air très sérieux et un devis qui ressemble à une facture en souffrance. Comme ça n’arrive pas tous les jours aux petits proprios, ils ont les jetons et ils passent à la caisse.

Rêgle d’or: Un changement de gestionnaire de domaine ça se décide tout seul et on rêgle avec son prestataire ou avec le nouveau qu’on a été choisir.

Le dossier de l’Afnic sur le slamming