Il y a 60 ans : la fermeture des boxons

13 Avril 1946,en France, fût le jour de la fermeture des bordel appellés poliment les maisons de tolérance.
On peut toujours discuter de l’aspect esclavagiste de ses lieux contre des discours sur des espaces d’ouverture (étrange non pour des maisons closes…). Indéniablement ces endroits symbolisaient la place de la sexualité dans la société française. la fermeture n’en a-t-elle pas malgré tout marqué des dérives plus glauques de la prostitution?Parking clafis de camionnettes insalubres, gamines libérés du communisme et venant faire mauvaise fortune contre mauvais corps sur les trottoirs de France.
Pendant ce temps là de l’autre côté du Rhin, l’Allemagne prépare le mondial de foot en installant des zones pour que les supporters en plus de dégueleuler leur bière et leur insultes puissent se dégorger popaul…
Mouais, au bout de soixante, et avec soit-disant plein d’évolution des moeurs, il y a certainement encore des choses à penser en terme de sexualité.

Malgré ce constat gris, vous trouverez un peu de romantisme sur les boxons dans la partie des liens sexy qui bénéficie pour l’occasion d’une ouverture exceptionnelle… un pied de nez?